Hourra ! Un kilo de moins ce matin !

Faites le test.

Allez vous peser avant de vous coucher et faites la même chose à votre réveil. Vous avez des chances de peser un kilo de moins le matin.

Comment est-ce possible ? Durant le sommeil, notre corps dégage de l'humidité dans l'environnement. Cela se produit par la respiration et par la peau via la transpiration. Cette perte d'humidité peut atteindre jusqu’à plus d'un litre par nuit - 2,5 litres même dans certains cas.

Au moins un quart de cette humidité s’évacue par le matelas et le sommier. Le reste part à travers les draps et les ouvertures entre les draps, le corps et le matelas.

L’explication est évidente : plus le système de couchage est capable d’absorber et de transporter l’humidité, mieux c’est. C’est pourquoi une bonne ventilation est importante. Un système Lattoflex réalise des performances optimales en ce domaine. L’évacuation de l’humidité est beaucoup plus réduite avec les boxsprings et les matelas à mémoire de forme.

Astuce : veillez à bien ventiler votre chambre à coucher. Laisser une fenêtre ouverte la nuit favorise aussi une bonne qualité de sommeil.

 

Quelle est l'influence de l'humidité dans ma chambre à coucher?

Nous perdons tous environ un quart à un demi-litre d'humidité par nuit de sommeil. Une partie est évacuée par la respiration et près de 60% par la peau, via la transpiration. Une grande partie de ces 60% stagne dans votre lit (dans les draps et votre matelas) et doit donc être évacuée. C'est pourquoi, il est important de prendre le temps de laisser respirer votre lit tous les jours, en dégageant les draps dès le lever. 20 minutes par jour doivent suffire. Recherchez toujours l'équilibre juste entre isolation, chauffage et ventilation afin d'éviter les conséquences néfastes d'un surplus d'humidité dans votre chambre à coucher. De cette manière, vous éviterez la condensation et l'apparition de moisissures au revers de votre matelas.

 

Comment n’avoir ni trop chaud, ni trop froid au lit?

Mise à part la température de votre chambre à coucher, la qualité de votre literie influencera aussi votre température corporelle. En effet, votre corps produit de la chaleur constamment. La capacité d'un lit à isoler de la chaleur est principalement déterminée par l'intérieur du matelas. Si vous avez facilement tendance à avoir chaud, vous opterez plutôt pour un matelas bien ventilé de notre gamme Lattoflex.

 

Réduction du risque d'allergie

Les allergies sont de plus en plus fréquentes. Leurs causes sont nombreuses et variées. Une des formes les plus fréquentes est l'allergie aux acariens.
Les acariens sont de petits insectes microscopiques qui se développent dans l’obscurité des environnements chaud et humide (entre 17 et 25°C).
Ils aiment nicher dans la literie, les tapis et les tissus d’ameublement, la fourrure des animaux domestiques et les parties les plus chaudes de notre corps (plis de la peau, aisselles...). La concentration d'acariens peut être très élevée (jusqu'à 15.000 par gramme de poussière).
En soi, ces animaux ne sont pas nuisibles pour l’être humain. Ils se nourrissent entre autres des pellicules de peau humaine ou animale et de moisissures.
Les personnes ne sont pas allergiques aux acariens eux-mêmes, mais à leurs excréments. Cette allergie se manifeste habituellement par des éternuements et de la toux. Si vous voulez réduire les risques d'allergies, nous vous recommandons fortement de suivre nos conseils de sommeil et d'entretien.
Il est également utile d'aérer votre matelas en cas de grand froid. Les acariens ne supportent ni la lumière, ni le froid.
Si vous aérez régulièrement votre matelas de cette façon, vous parviendrez à en limiter le nombre.
Si vous développez néanmoins des symptômes d'allergie, nous vous conseillons de consulter votre médecin.

Conseils de sommeil récents

Conseils pour votre dos durant la journée
Plus d’info
Le mythe d'un lit dur
Plus d’info
Quelle est la bonne position de couchage ?
Plus d’info